28 août 2017

Pic d'Aillary, 2215m, par le lac d'Arlet.


Belle randonnée aux confins de la sauvage Vallée d'Aspe, vers le Pic d'Aillary via le lac d'Arlet.

Le Pic d'Aillary, sur la crête frontière, fait directement face au Visaurin et au Castillo de Acher, la vue en est saisissante. Le panorama s'ouvre également sur l'ensemble des sommets de la Vallée d'Aspe et plus précisément sur le cirque de Lescun.

Le lac d'Arlet, accessible sans aucune difficulté, sera un bon objectif pour les marcheurs. Le Pic d'Aillary impose de rallonger encore la marche et s'adresse plutôt aux randonneurs.


                        DépartHameau d'Aubise. Traverser la vallée d'Aspe, passer Borce, le fort
                            du Portalet. Prendre à droite la première route secondaire environ 300m après
                            le fort, direction "Aubise" sur petit panneau. Suivre la route pastorale qui
                            grimpe en lacets. Après une ligne droite vers le sud ouest, se garer sur la
                            gauche, emplacements pour stationner, panneaux jaunes de randonnées.
                           Attention ne pas poursuive jusqu'à la Maison Lamourane où le stationnement
                           est désormais interdit.
                        Difficultés (voir niveaux de difficultés):
                            - Randonneur pour le Pic d'Aillary. Aucune difficulté hormis la longueur de
                               l'itinéraire.
                            - Marcheur pour le lac d'Arlet.
                                               
                           Durée:  
                                - 5h (sans les pauses) pour l'aller retour (attention: 6h dans les guides).
                                                                                      
                           Dénivelé:
                                - 1200m environ pour le Pic. Randonnée de 17km.
                                - 850m environ pour le lac.
                                

Carte du parcours:

Visorando


🌄🌄🌄



Du parking, suivre la route qui part sud vers le fond de la vallée, en passant près de plusieurs habitations.



On suit ensuite une piste carrossable et on passe des panneaux EDF "circulation interdite".



Après 20 minutes de marche, on passe un ouvrage EDF, on quitte la piste pour prendre un bon chemin.




Le chemin est très bien tracé, on entre dans une belle forêt, et dans le Parc National des Pyrénées (panneaux d'information).



On sort du bois vers 1400m, sur un beau vallon, on va le remonter pour passer la petite barre au fond et accéder ainsi au plateau de Banasse.



Cabane de Pacheu, vente directe d'un bon fromage de brebis d'estive, n'hésitez pas à aller voir la bergère. Je vous conseille quand même d'en prendre plutôt à la descente car ça fait un sacré poids dans le sac!



Pour la rando, suivre toujours le bon sentier, passer une passerelle bétonnée pour passer rive droite du ruisseau.



On est surplombé par de très belles falaises de sommets sans noms.



Le sentier grimpe durement ici (c'est la partie la plus raide de l'itinéraire) en lacets pour rejoindre le plateau.



On passe sous les belles falaises  de Souperet (2033m).



Derrière moi vers le vallon remonté.



Le sentier amorce une petite descente pour passer devant une cascade (1774m) quasiment à sec en cette fin aout...



On débouche sur le plateau de Banasse, très belle zone pastorale, avec des cabanes et des troupeaux.



Le Lac d'Arlet est tout au fond, derrière le col, on va remonter tout le plateau à flanc.



Suivre le sentier, plus ou moins bien marqué pour rejoindre la cabane de Gourgue Sec



Le plateau est loin d'être désert et on croise beaucoup d'animaux! A ce sujet, soyez très prudents avec les Patous qui sont aussi bien présents sur le plateau. Passez au large!





Suivre la sente qui s'oriente vers l'ouest pour rejoindre un panneau et le carrefour avec le sentier qui arrive d'Espelunguère. Prendre à droite vers le refuge d'Arlet.



Les sommets se dévoilent, ici le Pic du Midi d'Ossau, 2884m.



Le sentier est bien tracé et conduit, après avoir contourné un petit plateau sur un large col (2020m) surplombant le lac.



On découvre une très belle vue: le lac d'Arlet, le refuge d'Arlet, et le Pic d'Aillary tout à droite.



D'ici la vue s'ouvre aussi sur les sommets du cirque de Lescun: des Trois Rois (2444m) au Pic d'Anie (2504m).



Le Pic d'Aillary et ses belles couleurs.



Descendre par le sentier pour rejoindre en 2h15 (3h sur les topos)....


Le Lac d'Arlet, 1986m.



Le refuge d'Arlet est gardé de juin à septembre (Site du refuge d'Arlet). Une partie hiver est accessible durant le reste de l'année (7 couchages).


Les marcheurs pourront profiter du lac avant de redescendre par le même chemin.

Vue sur la suite de l'itinéraire: passez devant le refuge et partir sur une bonne sente vers le col d'Arlet (on voit un panneau depuis le refuge).



Refuge d'Arlet.


Quand il n'y a plus de sentier il y a des cairns. De toute façon, pas de risque de se perdre si le temps est clair, le col est bien visible dès le refuge, et les pentes sont peu soutenues.



La pente terminale du Pic Aillary qu'on va remonter.



Le col d'Arlet, 2095m, avec un troupeau et son patou, qui m'a fait couper rapidement vers le sommet, il ne voulait pas me voir approcher!



Le patou fait bien son job!



Du col la vue est magnifique sur la face nord du Visaurin, 2670m.



Du col d'Arlet, vue vers le Pic d'Aillary. La pente finale est sans grande difficulté. 



Les méandres d'Aguas Tuertas.



Juste un petit passage où il faudra s'aider des mains, bien suivre les cairns qui indiquent la progression au plus facile.



On alterne entre sente sur pelouses et passages sur gravillons glissants, pour déboucher en environ 2h45 (compter 3h30 selon les topos) au.....




Sommet du Pic d'Aillary, 2215m.



🌄🌄🌄
PANORAMA A 360° (cliquer sur le lien!)
🌄🌄🌄



Extraits du panorama:







Vue vers les grands sommets de la vallée d'Aspe: Pic d'Aspe, et Visaurin.



Vers l'est, le lac d'Arlet à mes pieds, au loin le Pic du Midi d'Ossau.



Du Visaurin au Castillo de Acher.



Sommet du Visaurin, 2670m.



La forteresse du Castillo de Acher, 2384m. Les contrastes de couleurs sont incroyables.



Point culminant du Castillo de Acher.



La vallée d'Aguas Tuertas, au pied du Visaurin.



Plein centre le Pic de Gabedaille et le Pico Acué. Au fond à gauche la Collarada, à droite le Pic d'Aspe.



Pic d'Aspe, 2640m.



Vers l'est, c'est un peu brumeux mais le panorama est très étendu.



Le lac et le refuge d'Arlet.



Le Pic du Midi d'Ossau, 2884m.



Vers le nord et la vallée d'Aspe.



Labigouer, 2176m.



Pic de Sesques, 2606m.



Vers le nord ouest et les sommets frontaliers entre la France et la Navarre.



Pic d'Anie et orgues de Camplong.



Pic d'Anie, 2504m, belle et longue randonnée depuis Lescun (Topo pic d'Anie).



Pic (2444m) et Table des Trois Rois (2428m).



Pic d'Ansabère, 2360m.



Mallo de Acherito, 2362m.



Vers le sud ouest.



La Penaforca et la Sierra de Alano.



Secus (2351m) et Pico Aguerri (2434m).



Orgues de Camplong.



C'est brumeux mais on distingue le Vignemale!



Les brebis deviennent équilibristes pour chercher l'ombre.



Après avoir profité du calme du sommet qui semble être assez peu visité (je n'ai croisé personne jusqu'au refuge), retour par le même chemin. J'ai mis environ 2h pour descendre.


La descente initiale est un peu glissante avec les cailloux, bâtons utiles.



Les couleurs éclatantes sont vraiment magnifiques. Bien suivre les cairns pour rejoindre le col.



On retrouve en 20 minutes le lac d'Arlet, où des randonneurs commencent à arriver. La pointe de l'Ossau au fond.



Dernier regard vers ce très beau site: lac d'Arlet, refuge d'Arlet, Pic d'Aillary.



Retour sur le plateau de Banasse qu'on va retraverser.



Sans aucune difficulté..



Ne pas louper l'embranchement (panneau) de ce matin et plonger à gauche en laissant en face le sentier vers Espelunguère et le col de Lapachouaou.



Les vautours ont repéré une carcasse (pas la mienne).



Et un autre patou me demande de prendre le large.



Bord septentrional du plateau de Banasse.



Ne reste plus qu'à dévaler le vallon jusqu'à Aubise.



Vautour fauve.




Le vallon à descendre, on reconnait la cabane de Pacheu en bas.



Sous les belles falaises de ces deux sommets.



La descente en lacets se fait assez rapidement et on retrouve le bord du ruisseau et la cabane Pacheu.



Puis l'ombre agréable de la forêt.



Et enfin la piste qui nous ramène au hameau d'Aubise, avec une belle vue sur le massif du Sesques.



On retrouve le parking environ 5 heures plus tard (hors pause, 6h sur les guides). Belle sortie dans des décors aux couleurs grandioses, sans difficulté autre que la longueur de la marche.